Référencement Local & Google My Business : Le guide complet

Vous avez une activité locale ? Vous cherchez désespérément une solution pour trouver de nouveaux clients ? Parfait, vous êtes au bon endroit. Avec plus de 57000 recherches par seconde et 46% de ces recherches qui sont locales, Google est devenu indispensable si vous voulez vous démarquer de la concurrence.

Bon, maintenant, j’ai une mauvaise nouvelle…. Avec 1.4 milliards de sites internet dans le monde, vous avez toutes les chances de vous retrouver à la 10ème page de Google sans la moindre visibilité... Frustrant non ? Et si je vous dis qu'il existe une méthode qui vous permet à coup sûr de monter en flèche dans les résultats, vous êtes sceptiques ? Et bien non seulement cette méthode existe mais en plus je vais vous la détailler point par point !

Chapitre 1

Le référencement local, c'est quoi ?

Déjà soyons clair, quand je parle de référencement local, c'est en réalité du référencement local sur Google uniquement. Non, je ne fais pas de favoritisme mais avec 91,5% de part de marché en France, la question est vite réglée...

Commençons par un peu de théorie, le SEO local, concrètement, c'est quoi ? Globalement, ceux sont toutes les techniques qui vont vous permettre d'améliorer votre visibilité dans Google au niveau local.

Prenons un exemple:

Pierre a ouvert une pizzeria à Rennes. Son prestataire vient de lui finir son site Internet et le résultat lui plaît beaucoup. Mais Pierre a un problème... Il n'y a aucun visiteur sur son site Internet flambant neuf. Et malheureusement, sans visiteur, son site web ne sert pas à grand-chose. Alors comment-faire ? Vous l'aurez deviné, la solution que je propose est bien sûr de mettre en place une stratégie de référencement local (aussi appelé SEO Local). Il faut dire que la recherche "Pizzeria Rennes" représente déjà à elle seule 1700 recherches par mois dans Google. Imaginez le nombre de clients potentiels que cela représente !

Examinons un peu cette recherche dans Google pour comprendre ce que l'on peut obtenir avec un bon référencement local.

Dans les résultats, on peut voir 2 parties distinctes.

1- Le Pack Local

La première est ce qu'on appelle le "pack local". Celui-ci apparaît uniquement quand Google considère que vous faites une recherche dans une zone géographique spécifique. En l'occurrence, comme la recherche indique la ville, l'intention de l'internaute est très claire. Il cherche une pizzeria dans Rennes et vous pouvez voir que 3 établissements sont mis en avant dans la zone géographique recherchée. Sachez également que ce pack local peut apparaître même quand la recherche ne contient aucune donnée géographique. Par exemple, si vous faite une recherche à "plombier" sans préciser de ville, Google va essayer de vous géolocaliser (via votre smartphone ou votre connexion internet) pour vous proposer des résultats autour de vous.

Être présent dans le pack local est un énorme avantage, à lui seul, il cumule 33% des clics.

Pour apparaître dans cette partie, il est indispensable d'avoir une adresse postale située dans la zone recherchée. Dans l'exemple ci-dessus, si votre pizzeria est dans une ville proche de Rennes, vous n'avez aucune chance d'apparaître dans le pack local. Sachez également qu'il n'est pas obligatoire d'avoir un site Internet pour apparaître ici (c'est tout de même un gros plus), ceux sont les informations présentes dans votre page "Google My Business" qui sont affichées. Je vais revenir en détail sur cette partie dans le chapitre suivant.

2- Les Résultats Naturels

La deuxième partie des résultats concerne les résultats naturels. À la différence du pack local, l'adresse de votre établissement n'a pas nécessairement besoin d'être en adéquation avec la recherche (même si c'est un plus). Il faut bien sûr un site Internet pour être présent dans cette partie. Pour améliorer ses positions dans les résultats naturels, il faut appliquer les règles du référencement naturel. Vous verrez dans la suite de cet article que le référencement local et le référencement naturel sont intimement liés.

Vous l'aurez sans doute compris, vous pouvez à la fois être présent dans le pack local et dans les résultats naturels. Quand vous êtes dans cette situation, c'est le jackpot en terme de visibilité ! La méthode que j'utilise au quotidien avec mes clients et que je vais vous présenter à justement l'avantage d'améliorer vos positions dans ces 2 types de résultat.

Dernier point avant d’entrer dans le vif du sujet, c’est également dans votre page Google My Business que vous pourrez gérer l’affichage de vos données dans Google Maps.

 

Chapitre 2

Google My Business

Sans plus tarder, commençons par la base du référencement local. La création de votre page Google My Business (je vous rassure, c'est totalement gratuit). C'est à la fois l'étape la plus importante et la plus simple. Pourtant, plus de 56% des entreprises locales n'ont pas encore créé leur page, profitez-en pour vous démarquer !

Vérifier que vous êtes bien le propriétaire de votre fiche

Certains d'entre vous auront surement remarqué que leur entreprise apparaît bien dans Google alors que vous n'avez jamais créé votre fiche. C'est tout simplement parce que Google peut la générer automatiquement (soit de manière autonome soit en utilisant des retours des utilisateurs). Le problème, c'est que dans ce cas, vous n'êtes pas maître de ce qui est affiché...

Exemple de fiche non réclamée

Commençons par vérifier. Tapez le nom de votre établissement dans Google.

Vous avez alors 3 possibilités:

  1. Vous voyez apparaître un encart à droite avec le descriptif de votre entreprise
  2. Cet encart est bien visible mais la mention "Vous êtes le propriétaire de cet établissement ?" est présente sur votre fiche. Cela veut dire que personne n'a encore réclamé la propriété de votre entreprise.
  3. Aucune fiche Google My Business n'est disponible pour le nom de votre entreprise

Si vous êtes dans le cas 2 ou 3, vous allez devoir créer votre fiche sinon vous pouvez directement vous rendre à la section "Comment optimiser votre page Google My Business".

 

Création de votre Page Google My Business

Pour créer votre page GMB, il vous suffit de vous rendre sur https://www.google.com/intl/fr_fr/business/ et de cliquer sur le bouton “Commencer”.

Connectez-vous avec une adresse gmail (si vous n’en avez pas, vous pouvez en créer une gratuitement sur gmail.com)

Une fois connecté remplissez les informations demandées :

1 - Nom de votre établissement / Entreprise

Je vous conseille de mettre le nom exact de votre entreprise sans essayer d’y ajouter des mots-clés à l’intérieur. Même si cela pourrait vous donner un avantage pour votre référencement (pour l’instant), cela me paraît une mauvaise idée pour plusieurs raisons :

  • Les règles de Google sont claires : “Ce nom doit correspondre au nom réel de votre entreprise, tel que vos clients le connaissent et tel qu'il est indiqué sur votre devanture, votre site Web et vos documents.”
  • Le nom de votre entreprise doit être validé par Google, si vous exagérez, vous avez toutes les chances de vous voir le nom refusé…
  • Je vous expliquerai plus loin que vous devez utiliser le nom exact utilisé dans GMB pour toutes les mentions web de votre entreprise (site web, partenaires, annuaires, …). Et franchement, devoir se balader “Chez Robert restaurant français traditionnel”, c’est un peu lourd et cela fait “spam”.
  • Le jour ou Google décidera que votre nom n’est pas conforme, vous risquez d’en subir les conséquences…

Bref, c’est à vous de voir !

2 - Votre adresse

À cette étape, il y a un point d’attention à avoir si vous cochez l’option “Je fournis des biens et des services à mes clients”. En gros cette option vous permet de préciser à Google que vous proposez des services ou des prestations directement chez vos clients dans une zone spécifique (vous pourrez définir cette zone à l’étape suivante).

En cochant cette case, une autre option vous est proposée : “Masquer mon adresse (ce n'est pas un magasin)”. Cela peut paraître logique lorsque vous n’accueillez pas de clients de vos locaux (par exemple pour un plombier ou un web designer qui travaille de chez lui). Pourtant, je vous déconseille de cocher cette case. Il semblerait que cela soit un désavantage en termes de positionnement (même si ce point semble être de mieux en mieux géré par Google).

3 - Il vous faut maintenant choisir la catégorie.

C’est un point très important. Vous ne pouvez pas mettre ce que vous voulez ici, vous allez devoir choisir dans les propositions que Google vous fera quand vous allez commencer à écrire dans le champ.

Essayez de trouver une catégorie qui contient des mots-clés recherchés par vos clients potentiels. Dans certains cas, il est très simple de trouver la bonne. Par exemple, si vous avez une pizzeria, Google vous proposera “Pizzeria” ou encore “Pizza à emporter”. Parfois, certains domaines sont plus compliqués à trouver… Dans ce cas, vous pouvez simplement faire une recherche dans google avec le nom de votre activité + une ville. Vous pourrez voir dans les résultats de la recherche quelles sont les catégories qui sont utilisées par vos concurrents. Par exemple, si vous recherchez “architecte d'intérieur rennes” :

Vous pouvez voir 2 catégories différentes :

  • Agence d’architecture
  • Décorateur d’intérieur

A vous de voir quelle est la plus adaptée à votre activité.

4 - Coordonnées

Pour votre numéro de téléphone, rien de particulier. Par contre, pour votre site internet plusieurs choix sont possibles :

1) Vous avez déjà un site Internet.

Dans ce cas, il vous suffit de choisir le premier choix et de remplir son adresse.

2) Vous n’avez pas de site Internet

Depuis quelques temps, Google vous propose de vous en créer un en quelques minutes à partir de votre fiche Google My Business. Bien que cette proposition puisse semblait alléchante, je vais devoir tempérer un peu votre enthousiasme :

  • Le terme site Internet est peut-être un peu exagéré… Il s’agit ici d’une page unique et particulièrement simple avec peu de choix de personnalisation
  • Le contenu étant repris par défaut de votre fiche Google My Business, il n’apporte rien de plus que celle-ci
  • Attention au contenu dupliqué, vous allez vous retrouver avec un contenu identique entre votre fiche et votre site. Il faudra donc bien faire attention à mettre un contenu unique et le plus complet possible dans votre “site web” Google.

On est donc sur un outil extrêmement simpliste ne permettant pas d’optimiser correctement son site Internet pour le référencement.

Cela étant dit, si vous n’avez aucun site internet et aucun budget à y consacrer, c’est toujours mieux que rien mais n’en espérez pas grand chose.

Si vous n’avez pas encore de site Internet mais que vous avez l’intention d’en créer un, vous pouvez choisir l’option “je n’ai pas besoin d’un site web” en attendant la création de celui-ci (vous pourrez facilement modifier ce choix plus tard).

5 - Validation de votre établissement

Pour terminer, vous allez devoir prouver que vous êtes bien le propriétaire de l’établissement. Pour cela, Google vous propose 2 choix. Envoi d’un code sur votre téléphone (si vous avez entré un portable) ou via courrier postal. Dans tous les cas, rien de compliqué, il vous suffit de suivre les instructions fournies par Google.

 

Optimisation de votre fiche Google My Business

Très bien, votre fiche est maintenant créée et validée ! La plupart de vos concurrents se sont arrêtés là. Cela vous laisse de la marge pour faire bien mieux.

Une fois connecté à votre compte GMB, rendez-vous dans l’onglet "Infos". C’est ici que vous allez pouvoir remplir la majorité des informations concernant votre entreprise.

Si vous avez suivi mes indications du chapitre précédent, les champs suivants devraient déjà être rempli correctement : nom, catégorie, adresse, téléphone, site web et zone desservie.

Ajoutez des Catégories Secondaires

Avant de nous intéresser aux autres champs, je vais revenir sur la catégorie. Vous avez déjà sélectionné votre catégorie principale mais sachez que vous pouvez en ajouter plusieurs. Bien souvent, votre entreprise propose de multiples services, alors pourquoi s’en priver ? Chaque catégorie ajoutée est une porte d’entrée supplémentaire vers votre fiche. Attention tout de même à ne pas abuser et à ne choisir que des catégories qui ont vraiment un sens pour votre entreprise.

 

Ajoutez des URLs Complémentaires

Selon l’activité que vous avez renseignée, Google peut vous proposer d’entrer des URLs complémentaires à votre site internet. Pour un restaurant, vous pourrez par exemple ajouter l’adresse vers votre menu, vers une page pour réserver ou encore vers une page pour commander en ligne. C’est un vrai plus si vous avez ces fonctionnalités.

Ajouter des Horaires

Ajouter tous vos horaires, c’est un vrai plus pour les visiteurs. En plus vous pouvez même ajouter des horaires d'ouverture exceptionnels, par exemple pour des jours fériés.

horaires google my business

Ajouter une Description à votre Établissement

C’est un élément important pour optimiser votre fiche. Cette description peut faire jusqu’à 750 caractères. Essayez d’en profiter au maximum.

Pour être efficace, cette description doit contenir des mots-clés en rapport avec votre activité et votre situation géographique. Pour cela vous pouvez reprendre le nom de votre catégories principale et de vos catégories secondaires. Ajoutez également la ville ou vous êtes située ainsi que les villes ou départements que vous ciblez.

Comme toujours, n’en faite pas trop... La description ne doit pas ressembler à une succession de mots-clés sans queue ni tête !

Ajouter des Attributs

Ces attributs vont vous permettre d’indiquer à vos clients de nombreuses informations sur votre établissement : accessibilité, connexion internet, ambiance, offres, méthode de paiement, …
Vous n’avez qu’à faire votre choix dans la liste proposée par Google. Cette liste dépend de la catégorie que vous avez choisie initialement.

attributs Google My Business

 Ajouter des Photos

Encore une partie extrêmement importante, vos photos ! Même si celles-ci sont plus importantes pour certaines activités que pour d’autres, cela reste l’image que vous allez donner à vos clients potentiels. Vous pouvez voir dans cette partie que les photos sont divisées en catégories : Profil, Couverture, Intérieur, ... Normalement, c’est assez clair. Pour bien faire vous allez devoir ajouter des photos dans chaque catégorie.

Je vais vous livrer une astuce supplémentaire que j’ai découvert il y a peu de temps. Avant d’ajouter vos photos, vous pouvez ajouter à celles-ci des informations sur l’emplacement où elles ont été prises. De cette manière, vous donnez à Google une preuve supplémentaire sur la localisation. Pour ajouter la géolocalisation à vos photos, c’est très simple. Vous pouvez passer par ce service gratuit en ligne : https://www.geoimgr.com/

Vous ajoutez votre photo à droite, vous mettez votre adresse à gauche et vous cliquez ensuite sur “Write EXIF Tags”. Il ne vous reste plus qu’à télécharger votre photo en appuyant sur “Download”. Je vous conseille également de nommer vos photos en y incluant des mots-clés : “Super Cuistot - Pizzeria à Rennes”, “Restaurant Italien en Ille et Vilaine”, …

Bien sûr, si vous n’accueillez pas de clients dans votre établissement vous devez quand même ajouter des photos mais il faut dans ce cas vous concentrer sur les réalisations que vous avez à montrer, le matériel que vous utilisez ou tout ce qui pourra améliorer votre crédibilité auprès de vos clients. Dans ce cas vous pourrez également utiliser la géolocalisation sur vos photos pour améliorer votre visibilité dans les différentes villes ou vous intervenez.

 

Suivi de votre fiche Google My Business

Votre fiche est maintenance optimisée mais cela ne veut pas dire que vous n’avez plus à y toucher. Bien au contraire. Je vais m’attarder ici sur 3 points importants : Les avis, les suggestions et les posts.

Avis Google My Business

Les avis sur votre fiche GMB participent aussi bien à votre positionnement qu’à votre réputation. Si vous n’avez pas d’avis, cela ne fait pas sérieux et si les avis sont négatifs, c’est encore pire… Avec 80 à 90% des internautes qui lisent les avis locaux avant d’acheter un produit ou un service, vous avez tout intérêt à faire très attention à ce point.

  • Quelques règles importantes à suivre :
    Avoir un avis négatif, cela peut arriver mais dans ce cas, vous devez toujours y répondre pour bien montrer que vous êtes à l’écoute et que vous cherchez comment améliorer vos services
  • Soyez réactifs ! Si vous mettez 3 semaines à répondre à un avis négatif, vous n’allez pas améliorer votre image...
  • Peu de personnes vont spontanément vous laisser un avis et encore moins ceux qui sont satisfaits… La solution ? Il suffit de demander… La plupart de vos clients qui sont satisfaits de vos services se feront un plaisir de vous laisser un avis si vous leur demander.
  • Laisser un avis sur votre fiche n’est pas simple pour tout le monde. Il existe une solution pour Fournir un lien direct vers le formulaire GMB. Pour obtenir ce lien, 2 étapes sont nécessaires. 
    • Étape 1 : Trouver votre identifiant GMB.
      Rendez-vous sur https://developers.google.com/places/place-id et cherchez votre établissement. Une fois trouvé, vous allez obtenir le résultat suivant :

      mettez de côté votre “Place Id”, nous allons en avoir besoin à l’étape 2.
    • Etape 2 : Créer le lien
      Le lien se forme de la manière suivante : https://search.google.com/local/writereview?placeid=<identifiant_lieu>
      par exemple pour me laisser un avis : https://search.google.com/local/writereview?placeid=ChIJ55jAQArnDkgRWso5o1Wutng

Vérifier les suggestions faites pas les internautes

Vous l’avez peut être remarqué mais il est possible de suggérer des modifications ou des ajouts sur une fiche Google My Business qui ne vous appartient pas… Même si cela peut être pratique pour les utilisateurs, pour le propriétaire, cela peut vite devenir problématique… Vous pouvez tout à fait suggérer qu’un établissement est fermé définitivement… Alors bien sûr, Google ne prend pas toutes les suggestions comme des vérités mais si un groupe d’individus mal intentionnés veut mettre le bazar dans votre fiche, les risques sont bien réels.

La bonne nouvelle, c’est que vous êtes prévenu par mail lorsque quelqu’un fait une suggestion concernant votre entreprise et que vous pouvez alors valider ou refuser celle-ci directement dans votre compte GMB. A surveiller de très près donc !

Petite astuce pendant que nous parlons des suggestions. Si vous voyez un concurrent qui utilise un nom d’entreprise sur-optimisé dans Google My Business, rien ne vous empêche de suggérer le vrai nom à la place sur leur fiche. Bien souvent, cela influencera ses résultats sur de nombreuses requêtes locales. C’est toujours rageant de voir des concurrents qui sont devant juste parce qu’ils “trichent” sur leur nom.

Posts Google My Business

Depuis quelques temps, Google propose de publier des articles pour mettre en avant une actualité, une offre, un produit ou encore un évènement. Pour en créer un, il vous suffit de vous rendre dans l’onglet "Posts" de votre page GMB => "Créer votre premier post".

Une fois créé, celui-ci apparaîtra dans votre fiche à droite des résultats, par exemple :

Posts Google My Business

Attention, ces articles sont temporaires et sont là pour mettre en avant des évènements temporaires. A utiliser sans modération pour communiquer avec votre audience.

 

Chapitre 3

Optimisation de votre Site Internet

Je vous l'indiquais dans l’introduction, le référencement local est très lié au référencement naturel. Autant vous prévenir tout de suite, si vous n’avez pas de site Internet, vous n’avez presque aucune chance d’être présent localement sur des requêtes concurrentielles. Sans compter que votre site vous permettra également d’être visible sur bien plus de requêtes que votre fiche Google My Business. Si vous n’avez pas encore de site Internet, il serait peut-être temps d’investir… (c’est le bon moment pour vous rappeler que l’on peut s’en occuper pour vous 😀 )

Site optimisé pour les mobiles

En 2018, plus de 52% du trafic mondiale provenait d’un appareil mobile. Si vous ajoutez à cela que 50% des utilisateurs qui font une recherche locale vont ensuite visiter un magasin physique dans la journée, vous comprendrez qu’avoir un site Internet optimisé pour les appareils mobiles n’est plus une option.

Pour vérifier si votre site est compatible, il vous suffit d’utiliser l’outil mis à disposition par Google : https://search.google.com/test/mobile-friendly?hl=fr

Recherche des mots-clés

Encore un point indispensable pour être visible sur Internet. Vous devez connaître les recherches effectuées par vos clients potentiels ! Il est souvent très simple de deviner le ou les mots-clés principaux du type “métier + ville” (pizzeria Lyon, plombier paris, …) mais il serait dommage de se limiter à cela !

Pour les trouver, il existe une multitude d’outils (gratuit ou payant). Je ne vais pas rentrer dans les détails car c’est un sujet très vaste mais je vais vous donner quelques outils efficaces.

Outils Gratuits pour la recherche de mots-clés :

Outils Payants pour la recherche de mots-clés:

  • Yooda Insight (la plus grosse base de mots-clés sur le marché français)
  • Semrush (une suite d’outils pour le SEO)
  • Ahrefs (très connu également pour l’analyse des liens entrants)

Optimisations On-page

On entre ici dans les optimisations à mettre en place sur votre site. L’objectif ici est de plaire aussi bien à Google qu’à vos visiteurs.

Les classiques

La balise Title & Meta Description

Ces deux balises vont façonner l’apparence des résultats dans Google.

Title & Meta description

D’un point de vue purement référencement, la balise Titre est bien plus importante. C’est ici qu’il faut placer en priorité votre mot-clé principal. Attention à ne pas dépasser 70 caractères sinon vous risquez de finir avec un titre coupé dans les résultats.

Concernant la balise Meta Description, même si celle-ci n’a pas une influence directe sur votre référencement, il faut tout de même la travailler pour attirer un maximum de clics dans Google. Il vaut mieux limiter sa taille à environ 150 caractères.

Vitesse de chargement

C’est un critère qui prend de plus en plus d’importance. Comme souvent, la vitesse de chargement est importante pour Google mais elle l’est tout autant pour vos visiteurs. 40% des visiteurs quittent votre page si elle met plus de 3 secondes à se charger. Commencer par tester votre vitesse de chargement avec les outils suivants :

Bien souvent, il faudra revoir la taille de vos images, mettre en place un système de cache et combiner vos fichiers javascript et css. J’ai bien conscience que ce point n’est pas toujours facile à réaliser et si vous n’êtes pas à l’aise avec ces optimisations, vous devrez probablement passer par votre prestataire qui a réalisé votre site Internet.

Pour ceux qui sont sous WordPress, vous pourrez gagner de précieuses secondes en utilisant les 2 plugins suivants (made in France !) :

  • WP Rocket : plugin de cache payant mais vous ne le regretterez pas. Même sans toucher à une quelconque option vous obtiendrez des résultats impressionnants.
  • Imagify : plugin pour optimiser vos images, très simple et efficace (vous pourrez probablement vous contenter de la version gratuite)
Autres optimisations

J’ai un article dédié aux optimisations à mettre en place sur un site, je ne vais donc pas m’étendre sur tous les critères importants : https://naturedigitale.fr/optimisation-seo/

Les critères pour votre référencement local

Nom, Adresse et Téléphone (NAP)

Voilà un critère simple à mettre en place sur votre site et pourtant très important pour votre SEO local. Il vous suffit d’ajouter le nom de votre entreprise, votre adresse, et votre numéro de téléphone sur chacune de vos pages. Attention ! Il faut absolument que vous utilisiez le même nom, la même adresse et le même numéro de téléphone que sur votre fiche Google My Business.

Schéma Markup

C’est le niveau au-dessus de l’étape précédente. L’objectif est le même, faire comprendre à Google les informations liées à votre entreprise. Schéma Markup est un format de balises qui peuvent être interprétées par Google pour comprendre diverses informations.

Pour générer ces balises, vous allez pouvoir vous aider de l’outil fourni par Google :

https://www.google.com/webmasters/markup-helper/u/0/?hl=fr

Étape 1 : catégorie et adresse

outil Google schema markup 1

Dans la plupart des cas, vous serez soit dans “Commerces et services de proximité” soit dans “Restaurants”.

Vous n’avez alors qu’à renseigner l’adresse de votre site Internet et de “Commencer le balisage”.

Étape 2 : Balisage

Il ne vous reste plus qu’à surligner les données qui indiquent les différentes informations de votre entreprise : Nom, Numéro de téléphone, Adresse, … Renseigner toutes celles que vous pouvez.

Voici un exemple dans lequel j’ai surligné le numéro et le nom de la rue :

Étape 3 : Intégration du code

Une fois que vous avez renseigné toutes les données à votre disposition, vous pouvez cliquer sur le bouton tout en haut à droite “Créer le HTML”. Voici ce que vous devriez obtenir:

C’est là que ça se corse un peu si vous n’y connaissez rien au fonctionnement de votre site… Le code généré est à insérer dans l’entête de votre site Internet, c’est-à-dire dans la section "head". Bien souvent, vous trouverez un endroit dans l’administration de votre site qui vous permet d’intégrer directement ce code en un clic. Par exemple, si vous utilisez WordPress avec DIVI :

intégration du code à la balise head dans divi

Pour vérifier que vous avez bien intégré le code, Google met un autre outil à votre disposition : https://search.google.com/structured-data/testing-tool/u/0/.

Il vous suffit de renseigner l’adresse de votre site et de vérifier si vous voyez bien un bloc à droite “Local Business” et que celui-ci contient les bonnes informations :

Test Google Schéma Markup

 

Chapitre 4

Optimisations Externes

Acquisition de liens

Quand on aborde le référencement Naturel, la notion qui revient sans arrêt, c’est bien sûr l’acquisition de liens (backlinks). Pour beaucoup, c’est même considéré comme le critère N°1 du SEO. Je suis d’accords avec cette affirmation même si j’aurais tendance à nuancer un peu ces propos car le référencement est un tout, même avec de nombreux liens de qualité vers votre site, si celui-ci n’est pas correctement optimisé pour le référencement avec du bon contenu, cela ne vous apportera rien (l’inverse n’est d’ailleurs pas toujours vrai).

Et comme nous avons pu le voir dans le reste de cet article, ce qui est bon pour votre référencement naturel l’est aussi pour votre référencement local.

Le sujet étant très vaste, je vous renvoie vers un article très complet que j’ai rédigé à ce sujet : https://naturedigitale.fr/pluie-de-backlinks/

Citations pour votre référencement local

C’est une particularité de SEO local, les citations ! Une citation c’est un peu l’équivalent du lien mais dédié au référencement local. Ici, il ne s’agit pas de faire un lien direct vers votre site mais d’afficher les informations principales de votre entreprise, c’est-à-dire, le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de celle-ci. Plus vous aurez de sites qui mentionnent ces informations plus vous améliorerez votre positionnement dans le "Pack Local". Cela va sans dire, mais ces informations doivent être identiques à celles de votre fiche GMB...

Quelques exemples de sites ou vous pouvez obtenir des citations gratuitement:

En cherchant du côté des annuaires locaux vous en trouverez pas mal. Vous pouvez aussi voir avec le site de votre Mairie qui propose bien souvent de vous y ajouter.

Selon les services que vous proposez vous trouverez également des sites spécialisés. Les restaurants ont un avantage certain dans ce domaine avec tous les sites pour donner des avis (tripadvisor, l’internaute, la fourchette, …). Bref, quelques recherches Google devraient vous donner satisfaction !

Analysez les citations de vos concurrents !

Vous ne savez pas ou trouver des citations ? Cela tombe bien, vos concurrents ont déjà fait le travail pour vous !

Pour les trouver, nous allons utiliser des recherches un peu particulières dans Google.

Prenons une entreprise fictive:
Super Cuistot
12 rue des haricots
12345 Maville
Tél : 0612345678
Site : www.supercuistot.fr

Voici un premier exemple de requête Google pour trouver les citations de cette entreprise :
"Super Cuistot" "12 rue des haricots" -site:"supercuistot.fr"

Pour faire simple, en envoyant cette requête à Google, vous lui demandez tous les résultats qui contiennent exactement "super cuistot" et "12 rue des haricots" (les guillemets sont importants) mais vous lui demandez aussi de ne pas retourner de pages qui appartiennent au nom de domaine "supercuistot.fr". Vous allez donc vous retrouvez avec toutes les pages qui mentionnent cette entreprise avec sa rue.

Pour en trouver d’avantage, il vous suffit de faire varier les informations recherchées. Par exemple en utilisant le nom et le numéro de téléphone…

Quelques exemples :

  • "Super Cuistot" "12345" -site:"supercuistot.fr"
  • "0612345678" "rue des haricots" -site:"supercuistot.fr"
  • "0612345678" "Maville" -site:"supercuistot.fr"

Il ne vous reste plus qu’à faire du tri dans les résultats pour vous faire votre propre liste. Même si vous ne trouverez probablement pas toutes les citations de vos concurrents de cette manière, vous devriez en trouver un bon paquet !

Vérification de vos citations

Autre point important dans le domaine des citations, il faut que vous vérifiiez que celles qui existent déjà pour votre entreprise sont bonnes ! Avouez que ça serait dommage d’envoyer des signaux contradictoires à Google après tous ces efforts…

Pour les vérifier, il vous suffit d’utiliser la méthode du paragraphe précédent sur les citations de vos concurrents en pensant bien à utiliser les différentes variations pour trouver des incohérences.

Suivi de votre référencement

Si vous travaillez sérieusement votre référencement local, vous allez passer beaucoup de temps à acquérir des liens et des citations. Il est primordial de garder une trace de toutes ces inscriptions que vous allez faire. Le jour où votre numéro de téléphone, ou votre adresse va changer, vous serez bien content de pouvoir modifier la plupart de vos citations sans devoir contacter un par un tous les sites où vous vous êtes inscrit !

Conclusion

Le mot de la fin !

Nous y voilà ! Si vous avez bien lu cet article et ceux auxquels j’ai fait référence, vous devriez maintenant avoir une bonne vision du sujet dans son ensemble ! Certains éléments sont assez simples à mettre en place comme la création et l’optimisation de votre page Google My Business. À l’inverse, l’acquisition de liens et de citations sont des sujets qui peuvent rapidement devenir complexes voire même risqués pour votre référencement s’ils ne sont pas fait correctement.

J’espère que vous aurez apprécié cet article qui s’est avéré bien plus long que je ne l’avais imaginé. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager à tous ceux qui pourraient être intéressés.

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté et acquérir une excellente visibilité locale, je propose un service de référencement local complet (que vous ayez déjà un site ou non).

Cela étant dit, je serais ravi de lire vos retours d’expérience et vos astuces dans les commentaires !

Demande de Devis pour votre Référencement Local

Si vous voulez vous assurer une bonne visibilité dans Google, nous proposons un service de référencement local complet (que vous ayez déjà un site ou non). Pour obtenir un devis personnalisé, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Avez-vous déjà un site Internet ?

Quel type de Site Internet souhaitez-vous ?

14 + 15 =

Matthieu Guillotte

Matthieu Guillotte

Passionné par WordPress et les méthodes d'acquisition de trafic, je partage avec vous des sujets qui me tiennent à cœur et qui vous permettront, je l'espère, d’améliorer votre quotidien dans le monde merveilleux du web !

Besoin d'aide pour votre Référencement Local ?

Devis Gratuit

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest